Situées sur l’Océan Atlantique, les Treize colonies étaient accessibles toute l’année aux navires. Contrairement aux colons français qui devaient attendre que le fleuve St-Laurent dégèle au printemps pour lancer leurs bateaux, les colons anglais n’avaient pas besoin d’attendre. Les quatre grands ports coloniaux soit Boston, New York, Philadelphie et Charleston, étaient près de la mer. Ces ports avaient aussi l’avantage d’être situés près des grands courants maritimes de l’océan. Lorsque le bateau allait dans le même sens que les courants maritimes, il naviguait plus rapidement, ce qui accélèrait les communications avec l’Europe. Dans le cas de Boston, le port avait aussi un accès facile aux grands bancs de morues situés au large de Terre-Neuve.

L’importance du transport par bateau développait l’industrie de la construction navale et la création d’une marine marchande qui parcouraient l’océan entre les Treize colonies, les Antilles, l’Afrique, l’Angleterre, l’Écosse, Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse.

Le transport par bateau n’était pas limité aux océans. Les navires transportaient facilement des marchandises entre les colonies. Quelques baies profondes au Delaware et quelques fleuves et rivières (ex: fleuve Hudson) permettaient aussi de se déplacer par bateau à l’intérieur des terres. La première permettait de se rendre à Philadelphie alors que la seconde menait de New York à Albany.

Le territoire des Treize colonies était divisé en carré, que l’on nommait des cantons, alors que celui de la Nouvelle-France était divisé en rectangle. En Nouvelle-France, on retrouvait un long chemin principal avec de plus petites routes. Dans les Treize colonies, il y avait un réseau très dense de chemins qui reliaient ensemble les cantons et les villes. Ce réseau routier facilitait le transport par charrette. Les cultivateurs pouvaient donc facilement vendre leurs produits dans les autres villages, villes et grands ports de mer.

* morue : sorte de poissons
* marine marchande : commerce fait par navire
* dense : beaucoup d’éléments dans un espace donné
* charrette : chariot à deux roues souvent tiré par des chevaux

Auteur : Léon Robichaud | Version originale en français

enEnglish