En 1745, les Amérindiens étaient souvent en contact avec les Européens. Ces contacts ont changé le mode de vie des Amérindiens. 

Coureurs des bois et commerçants

Les coureurs des bois et les commerçants ont eu un grand impact sur la vie des Amérindiens, car ils faisaient du commerce avec eux. Ils encourageaient les Amérindiens à leur fournir de plus en plus de fourrures. Les fourrures étaient échangées contre des produits européens comme des mousquets (une sorte de fusil), des couteaux et de l’alcool. 

Les Amérindiens ont alors commencé à chasser plus que ce dont ils avaient besoin pour vivre. Ils voulaient de plus en plus de produits européens. Ils sont devenus dépendants du troc avec les Européens. 

Missionnaires

Depuis leur arrivée en Amérique, les missionnaires voulaient convertir les Amérindiens au catholicisme. Ils voulaient que les Amérindiens abandonnent la religion animiste et deviennent catholique. En 1745, les missionnaires ont réussi à convertir plusieurs Amérindiens. Les convertis habitaient des villages appelés “réduction”. Ils adoptaient alors de plus en plus le mode de vie européen. Ce changement a été très important, car les Amérindiens mettaient peu à peu de côté leurs coutumes comme la chasse ou la religion animiste. 

 

* coureur des bois : Européen qui chasse pour vendre des fourrures et s’enrichir.
* missionnaire : religieux.
* religion animiste : religion dans laquelle les croyants pensent que chaque élément de la nature possède un esprit. 

Auteur: Alexandre Lanoix

enEnglish