Fin avril, début mai

En mai, les colons finissaient de préparer leur terre pour la culture. Lorsque ce travail était fini, ils plantaient les graines. Les paysans commençaient par le blé, car cette céréale était plus longue à faire pousser. En général, il fallait deux semaines pour semer le blé. C’était la céréale la plus cultivée. Lorsque les grains étaient sur le sol, le paysan prenait sa herse, un outil pour recouvrir les graines de terre.

Fin mai, début juin

Les graines étaient plantées. Il fallait s’occuper du terrain et réparer les clôtures. Il était temps de continuer à défricher* la terre.

Fin juin et juillet

Les paysans avaient un peu moins de travail sur la ferme. Ils allaient parfois en ville vendre du bois pour que les gens puissent se réchauffer.

Fin juillet, début août

C’était la coupe et la récolte des foins*. Cela durait environ trois semaines. Les rares paysans qui avaient planté de l’orge ramassaient cette céréale.

Fin août, début septembre

Dès la dernière semaine d’août, tout le monde devait aider. Les récoltes étaient ensuite mises dans la grange. Le blé était ensuite battu pour séparer le grain et la tige. Le grain était utilisé pour faire la farine, puis le pain. 

Fin septembre, mi-novembre

Les récoltes étaient dans les granges. Le paysan commençait le difficile travail des labours. Il devait retourner la terre dans les champs. Cela était nécessaire pour préparer le terrain et pour planter les graines au printemps prochain. 

De novembre à avril

La vie était calme. Les gens restaient à la maison et fabriquaient des objets utiles commes des bancs pour s’asseoir, des outils pour la ferme. Les femmes préparaient la laine des moutons pour faire des vêtements.

* défricher : préparer la terre pour l’agriculture.
* foin: herbe qui sert à nourrir les animaux.

Auteur : Léon Robichaud

 

Voir aussi – Traces du passé:

English