Texte adapté de l’original, sous licence CC BY-NC-SA 2.5 CA

Jean Talon a été le premier intendant de la Nouvelle-France. Parce qu’il avait de l’expérience pour gérer des projets, il est envoyé à Québec en 1665 pour mettre en place le gouvernement royal et pour encourager le développement de la colonie.

Il s’est occupé de gérer l’argent de la colonie et de s’assurer que les soldats étaient bien nourris et avaient un bon équipement. Il a aussi créé des lois pour assurer l’ordre dans la colonie. Pour que plus de personnes viennent vivre en Nouvelle-France, il a offert aux soldats de rester dans la colonie. Il a également fait venir des Françaises. Ces Françaises s’appelaient des Filles du roi. Elles venaient en Nouvelle-France pour se marier et pour fonder une famille. Grâce à ses actions, Talon a réussi à amener 1500 personnes en cinq ans sur le continent américain.

Talon voulait aussi développer l’économie. Il a construit une brasserie pour encourager les colons à faire pousser du houblon. Il a encouragé les gens à élever du bétail comme des boeufs, des vaches et des cochons. Pour occuper les habitants pendant l’hiver, il souhaitait qu’ils cultivent le chanvre et le lin. Ce sont des plantes avec lesquelles il est possible de fabriquer du tissu. Talon a fait couper du bois dans la forêt pour l’exporter aux Antilles. Bref, Talon a fait tout ce qu’il pouvait pour que le Canada participe au commerce triangulaire.

Talon est retourné en France en 1672 lorsque le roi a lancé une guerre contre les Anglais. À cause de la guerre, l’argent n’était plus utilisé pour la colonie, mais il était utilisé pour l’armée. Plusieurs projets de Jean Talon n’ont alors pas pu continuer.  Jean Talon aura tout de même permis de commencer le développement économique de la Nouvelle-France.

*intendant : représentant du roi. Il gère la justice, la police et les finances de la colonie.

*brasserie : lieu où est fabriquée la bière.

*houblon : céréale pour fabriquer de la bière.

Auteur:   Léon Robichaud

Voir aussi:  Traces du passé:

Liens circa 1645+

enEnglish