Texte écrit par Pehr Kalm, naturaliste suédois, en 1749.

Extrait : « Midi est l’heure du dîner, repas où l’on sert une grande quantité de mets chez les gens de qualité et aussi chez les bourgeois, quant ils reçoivent des étrangers à leur table. Le pain, de forme ovale, est fait de farine de froment. Le couvert de chaque personne se compose d’une serviette, d’une cuillère et d’une fourchette. On donne des couteaux quelquefois, mais en général, on les omet, chaque dame et monsieur ayant soin d’apporter son propre couteau.(…) Le repas commence par une soupe qui se mange avec beaucoup de pain, puis viennent les viandes fraîches de toutes sortes, bouillies et rôties, le gibier, les volailles, fricassées ou en ragoûts, et diverses espèces de salades. On boit généralement du bordeaux (vin), mêlé d’eau, au dîner. La bière d’épinette est aussi très en vogue. Les dames boivent de l’eau, rarement du vin.(…) Immédiatement après le dîner, ils prennent une tasse de café sans crème. Le souper se donne ordinairement à sept ou entre sept et huit heures du soir, et il se compose des mêmes mets que le dîner. Le pudding est inconnu ici; on sait préparer le punch, mais il n’est pas d’usage de le passer. »

Adaptation : Midi est l’heure du dîner. Il y a beaucoup de nourriture lors du dîner chez les gens riches et chez les bourgeois* quand ils recevaient des étrangers à manger. Le pain est de forme ovale et il est fait de farine de froment*. Devant eux, les gens ont une serviette, une cuillère et une fourchette. En général, les gens apportent leur couteau. Le repas commence par une soupe qui se mange avec beaucoup de pain, puis il y a des viandes fraîches bouillies ou rôties (viande sauvage, volailles, fricassées* ou ragoûts*) et des salades. On boit du Bordeaux (sorte de vin) avec de l’eau au dîner. La bière d’épinette est aussi à la mode. Les dames boivent de l’eau, mais rarement du vin. Tout de suite après le dîner, les gens prennent une tasse de café sans crème. Le souper se fait à 7h ou entre 7h et 8h du soir. Le souper se compose des mêmes plats qu’à midi. Le pudding, un gâteau anglais, est inconnu en Nouvelle-France.  Les gens buvaient du punch*, une boisson avec de l’alcool et des fruits. 

* naturaliste : scientifique qui écrit des textes réalistes. 
* bourgeois : personne de la classe moyenne. 
* froment : blé dur. 
* fricassée : viande cuite avant d’être mise dans un ragoût.
* ragoût : plat de viande cuite et de légumes avec de la sauce.

 

Auteur :  Extrait de Pehr Kalm

 

Anglais (If available)