Québec en 1745,

Votre Majesté Louis XV,

Malgré tous nos efforts, la population en Nouvelle-France augmente moins rapidement que dans les colonies anglaises. L’an dernier, il y avait environ 55 000 personnes en Nouvelle-France. 75% personnes vivent à la campagne. L’autre partie habite dans les villes de la colonie : Québec, Trois-Rivières et Montréal. Québec est la capitale et la ville principale avec 4600 habitants et il y a 3700 personnes à Montréal. Les voyageurs du commerce des fourrures ont un mode de vie plus nomade, les autres personnes sont sédentaires*.

La population vit surtout dans la vallée du Saint-Laurent, entre Vaudreuil et l’île-aux-Coudres. Le territoire de la Louisiane se développe encore plus lentement. Il y a seulement 4 000 personnes. 

Beaucoup moins de colons ne sont venus s’installer dans la colonie*. La population grandit grâce aux familles canadiennes. Elles ont moyenne 7 enfants. La venue des filles du roi* a permis d’augmenter la population. Par conséquence, la plupart des habitants sont nés en Nouvelle-France. Beaucoup se considèrent comme des Canadiens et pas des immigrants français. 

Votre fidèle et très dévoué intendant,

Gilles Hocquart

 

* colonie : territoire qui appartient à un pays. 
* nomade : adjectif pour dire qu’une n’habite pas à un seul endroit, elle se déplace. 
* sédentaire : c’est le contraire de nomade. La personne habite à un seul endroit.

Auteur: Service national du Récit de l’univers social

 

See also – Links:

English