Texte adapté de l’original, sous licence CC BY-NC-SA 2.5 CA]

Habiter avec sa grande famille
Imagine que tu habites avec toute ta famille : tes parents, tes frères et sœurs, tes grands-parents, tes oncles et tes tantes et leur propre famille. Tu trouves que ça fait trop de monde dans une maison? C’est pourtant ainsi que vivaient les Iroquoiens. Ils habitaient dans une maison longue avec la famille de leur mère. Il pouvait y avoir entre 25 et 60 personnes dans une seule maison!


Une maison pour les sédentaires
Comment faisaient-ils pour vivre tous ensemble? D’abord, le nom le dit bien : la maison est longue. Elle pouvait facilement s’agrandir parce qu’elle était faite en bois et en écorce. À chaque bout de la maison, il y avait une porte. Il n’y avait pas de fenêtre. Dans la maison longue, chaque famille avait un espace pour elle. Comme les Iroquoiens étaient sédentaires, ils construisaient des maisons solides pour qu’elles durent longtemps. Contrairement aux Algonquiens qui étaient nomades, les Iroquoiens ne déplaçaient pas leur maison. Ils la construisaient à un endroit, c’était pour y rester.

La division de la maison
Voici comment la maison est divisée. Au centre, dans le sens de la longueur, il y a une allée centrale où on retrouve les foyers qui servent à cuire la nourriture et à se réchauffer. Au-dessus de chaque foyer, il y a un trou d’aération au plafond pour laisser sortir la fumée. De chaque côté de l’allée, un aménagement qui ressemble à des lits superposés : en bas, les lits et, en haut, des banquettes qui servent d’espaces de rangement. Des enfants peuvent aussi dormir en haut. Des murs d’écorce séparent l’espace entre chaque famille et deux familles se partagent un foyer.

Le savais-tu?
Les Cinq Nations se nomment les Haudenosaunee, soit les « peuples de la maison longue »

Auteur: Service national du Récit de l’univers social

enEnglish