Tous les membres d’une nation algonquienne étaient égaux. Les femmes étaient donc aussi importante que les hommes. Elles jouaient un rôle important dans la vie de la bande. Chez les Algonquiens, les hommes et les femmes avaient chacun leurs tâches. En général, une femme ne faisait pas la tâche d’un homme et un homme ne faisait pas celle d’une femme.

Les tâches des femmes

Les femmes algonquiennes s’occupaient des tâches du campement. Elles s’occupaient de construire les habitations, de trouver du bois de chauffage et de conserver les aliments. Elles s’occupaient aussi de fabriquer les vêtements et de faire la cueillette des fruits sauvages. Quand la bande, se déplaçait, les femmes transportaient les bagages. Les hommes devaient être prêts à partir rapidement à la chasse s’ils voyaient une proie intéressante.

* nation : groupe de personnes qui partage la même culture et le même mode de vie
* égaux : qui a la même valeur
* bande : regroupement de plusieurs familles
* campement : endroit où l’on installe temporairement une maison
* proie : animal que l’on chasse

Auteur : Alexandre Lanoix | Version originale en français

See also:  Traces of the Past:  Women’s Tasks


Important concepts and big ideas:

Patrilineal society – Société paritaire
Division of labour – Division du travail
Resources – Ressources
Social Structure – Structure sociale
Nomad – Nomad
Trade Network – réseau de échanges
Habitation – Habitation

Anglais (If available)